Réponse N°2 au journal Le Monde : OUI, il y a une accélération de l’immigration extra-européenne en France depuis 2012

Note d information, Note d'information

Download PDF

Assemblage de données ayant l’apparence d’une démonstration rigoureuse tout en escamotant un maillon essentiel : « tout est bon » pour combattre les sept « clichés qui nourrissent la xénophobie » selon le journal Le Monde.

Application pratique au deuxième « cliché » combattu par les décodeurs :

« Il y a une hausse massive des arrivées de migrants en Europe depuis deux ans1 »

I – Les procédés de l’intox2 :

A – Assemblage de données ayant l’apparence d’une démonstration rigoureuse

Dans leur premier point les décodeurs avaient prétendu deux choses : d ‘abord qu’il n’y a pas d’explosion de l’immigration en France depuis 30 ans (à quoi nous avons répondu3) qu’ensuite son rythme « ne s’accélère pas4sur les dernières années ».

Pour autant ils n’avaient argumenté que sur le premier aspect.

Dans leur second point ils prétendent combattre l’idée reçue selon laquelle « Il y a une explosion des arrivées de migrants en Europe depuis deux ans ». L’expression « depuis deux ans » et l’absence de réponse à la deuxième branche du 1er point (l’accélération récente en France) laissait penser que la réponse viendrait sur l’accélération en France depuis deux ans dans ce second point.

Ici est donc présentée une démonstration qui a l’apparence de la rigueur (réponse « point par point » pour montrer : d’abord qu’il n’y aurait pas en France d’immigration massive depuis trente ans et qu’ensuite cette dernière ne connaîtrait aucune accélération récente…

B – Escamotage du maillon essentiel

et l’escamotage d’un maillon essentiel : on passe subrepticement dans le premier point de la France à l’Europe dans le second.

Ainsi les décodeurs entendent-ils démontrer qu’il n’y a pas d’accélération de l’immigration en France depuis deux ans, en nous parlant de …l’Europe !

La supercherie est grossière pour ne pas avoir à rendre compte du bilan des gouvernements en place depuis l’arrivée de François Hollande à l’Elysée en mai 2012.

Examinons donc ce bilan dont les décodeurs voudraient que nous détournions le regard.

II – Accélération de l’immigration extra-européenne en France depuis 2012.

Nous renvoyons à la note d’information publiée le 15 avril 2014 s’agissant des statistiques officielles de l’immigration en France pour l’année 2013, selon lesquelles « tous les indicateurs sont en hausse » par rapport à l’année 2012 :

  • régularisation de clandestins : +51% (sous l’effet notamment de la circulaire du 28 novembre 2012 prise par le ministre de l’intérieur de l’époque Manuel VALLS)

  • titres de séjour : +7%

  • visas : +9%

  • asile : +14%

  • naturalisation d’étrangers : +15 %

Ces statistiques concernent les étrangers extra-européens5 puisque les ressortissants de l’Union Européenne bénéficient de la libre circulation et sont une mesure de l’accélération de l’immigration extra européenne en France depuis l’arrivée de François Hollande.

OUI il y a une accélération depuis 2012 de l’immigration extra-européenne en Franceque les mesures gouvernementales prises sous François Hollande ont en outre favorisée.

Rédigé en août 2014

1Article paru le 6 août 2014 dans la rubrique « Les décodeurs » du journal Le Monde, sous la plume de Samuel LAURENT

2Nous reprenons ici le vocabulaire du journal Le Monde qui titre dans la même rubrique sur « Les intox d’Eric CIOTTI »

3Il y a une multiplication par deux du nombre d’immigrés d’origine extra-européenne (1ère génération) entre 1982 et 2008, et une multiplication par cinq entre 1975 et 2008, si l’on prend en compte la deuxième génération, note d’information « Oui il y a une explosion de l’immigration extra européenne en France », 20 août 2014

41er paragraphe du point n°1

5Appartenant à l’Union Européenne ou avec lequel l’UE a passé un accord de libre circulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *