Download PDF

Les Britanniques sont, pour une écrasante majorité, favorables à une réduction de l’immigration: 77 % ; et 56 % veulent même voir cette immigration très fortement réduite («a lot»). Paradoxalement, cette opinion est d’ailleurs également majoritaire chez les immigrés et enfants d’immigrés (60%).

C’est ce qui ressort d’une “enquête sur les attitudes sociales des britanniques“, publiée par l’institut britannique NatCen en 2014 – comme chaque année depuis 1983.

Une majorité de britanniques juge négatif l’impact économique de l’immigration (47% contre 31%), également négatif son impact culturel (45% contre 35%).

Michèle Tribalat analyse ce rapport dans un article paru dans le Figaro le 18 juin 2014.

Les résultats de l’enquête ont d’ailleurs été confirmés par la victoire du parti anti immigration UKIP lors des élections européennes du 22 mai 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *