Dans une interview au journal La Repubblica, en janvier 2018, Matteo Salvini (Ligue du Nord) s’est engagé à expulser 500.000 migrants clandestins en 5 ans s’il devenait premier ministre à l’issue des élections législatives du 4 mars 2018. Il a fait observer qu’en 4 ans, plus de 600.000 migrants étaient[…]