Un pionnier injustement vilipendé : Pierre Milloz. En 1989 Pierre Milloz, ancien élève de l’ENA et haut fonctionnaire, fit figure de pionnier en publiant un ouvrage appelé : « RAPPORT MILLOZ. Le coût de l’immigration ». Le principe de ce document était de nature budgétaire et consistait à comparer sur une année les impôts[…]

Une critique hautaine mais mal inspirée Dans le Figaro Magazine du 27 décembre 2013, François de Closets, interrogé sur le programme du Front National s’en est pris au chiffre du coût annuel de l’immigration cité par la présidente de ce parti : 70 Mds€, qui est à peu près celui auquel[…]