Au lendemain de la défaite socialiste aux élections municipales, l’INSEE a publié le 31 mars 2014 le chiffre du déficit public pour l’année 2013 : 87,6 milliards d’euros. Un chiffre à rapprocher du coût net de l’immigration estimé entre 65 et 84 milliards d’euros, comme nous l’indiquions dans notre récente note d’information.

Les immigrés d’origine extra européenne souffrent du chômage en France, mais leur présence accroît également le chômage au sein de la population d’accueil.   C’est ce qui ressort de l’étude menée en 2012 par Gérard PINCE, docteur en économie, qu’il a publiée dans un livre au titre évocateur : « Les[…]

Le déficit budgétaire de la France pour l’année 2013 s’est élevé à 87,6 milliards d’euros (Etat, collectivités locales et sécurité sociale). En moyenne sur la période 2000-2013, il s’est établi à 71 milliards d’euros par an.  Ce chiffre est quasiment équivalent au coût net de l’immigration en France, tel qu’évalué[…]

         Les flux d’immigration en France sont peu aisés à quantifier, les informations disponibles étant partielles ou peu fiables. Les institutions chargées de les produire semblent manifester en effet au sujet des entrées ou de la présence immigrée en France, selon l’expression de Michèle TRIBALAT, « une certaine[…]